Fiche descriptive minimale de l'orgue


#21

Ouh là ! çà peut devenir très compliqué cette attribution des différentes parties d’un instrument à tel ou tel ! Il y a parfois des jeux qui comportent des tuyaux de plusieurs origines, ou en partie restaurés au fil de l’histoire. Et parfois, on s’y perd un peu… Ici à Remiremont, il y a au moins 4 “sources” différentes de tuyauterie : Lété à l’origine, un inconnu antérieur à Lété pour la voix humaine, Géhin, Gonzales et maintenant la restauration Gaborit/Boisseau de Béthines et encore un autre facteur pour la moitié de la trompette du Récit dont je ne me souviens plus du nom ! (mais je peux redemander à JM Gaborit)… Ch Lutz en sait quelque chose, qui détaille bien cela dans l’inventaire lorrain et alsacien des années 1990


#22

Oui, j’ai bien conscience de la complexité… il faudra essayer d’être pragmatique !


#23

Pratiquement chaque information concernant un élément descriptif peut devenir compliqué.
Je pense que Bastien a bien ressenti le problème dans la forme tabulée de la fiche. Il y a ainsi beaucoup de champs dans lesquels la description est libre. Mais une fiche trop “fermée” ne permettrait pas d’enregistrer les données non prévues à l’origine. La complexité est incontournable si l’on souhaite que l’inventaire serve à des utilisateurs aux profils variés (du simple curieux aux experts). C’est plus la restitution qui me soucie.


#24

Bonjour Christian, d’accord avec vous. Qu’entendez-vous par « restitution » ? Vous voulez parler de la manière dont la fiche descriptive d’un orgue sera présentée ?


#25

Désolé d’avoir fait attendre un peu ma réponse : Par le terme restitution, je rassemble les deux aspects de l’interrogation :

  • la collecte des données dans la base à partir de la requête
  • la présentation des réponses : Je suppose que plusieurs formats de visualisation peuvent être envisagés : d’une forme simplifiée (à définir) à la fiche monographique intégrale. Cela ne me pose pas de problème à partir des fiches sélectionnées par la requête.

C’est pour les requêtes que je me pose des questions
Quelles seront les types de requêtes envisagés :

  • recherche nominative
  • recherche par lieu
  • recherche par auteur (facteur, ébéniste, sculpteurs)
  • recherche par critère contrôlé (nombre de claviers, traction des notes)
    Pour ceux-là, je ne vois pas de problème majeur.
  • recherche par détail : « Quels instruments ont un clavier à octave courte ? « où « quels instruments disposent de tel jeu ? « par exemple
    La manière de décrire la composition de l’instrument n’est pas encore définie dans la _fiche descriptive minimale. Nous avions conclu le 24 avril que pour chaque jeu il fallait un champ désignation à la console (nécessairement en texte libre) complété par un champ type de jeu (répertorié dans une nomenclature contrôlée)
    Les données doivent être recherchées dans les champs en texte libre. Or la multiplicité des auteurs et des langages libres entraînent des divergences dans l’expression sémantique et syntaxique. La précision de la description et du vocabulaire employé dépend du niveau d’expertise du rédacteur.
    Quelles seront les possibilités de croisement des critères de recherche.?
    Les performances (taux de pertinence, taux de rappel…) du moteur de recherche dépendent de l’homogénéité des textes descriptifs. En dépit de l’utilisation d’outils de plus en plus sophistiqués, l’interrogation en langage naturel atteint rapidement ses limites.
    Nous nous sommes focalisés sur le contenu de description des instruments, je pense que l’aspect exploitation sera un aspect de la prochaine réunion.
    Je ne veux pas mettre la charrue avant les bœufs, mais l’organisation des données dépend également de ce que l’on veut en faire.

#26

Tout à fait en phase avec votre approche, et avec le fait que l’exploitation des données doit être envisagée dès à présent, car elle peut obliger à faire certains choix sur la structure des données.

J’avance bientôt sur le modèle de données de la composition.

J’avance aussi sur les tests d’une plate-forme d’inventaire existante (http://archesproject.org): je suis en train d’en tester l’installation, je teste ensuite la flexibilité au niveau de la définition d’un modèle de données, puis nous pourrons faire des tests « grandeur nature » sur la pertinence du moteur de recherche.


#27

J’ai fait une proposition pour la description de la composition que nous pouvons discuter sur cette page du forum. Merci !